Pape Alé Niang et le palais…

0
81

L ‘année dernière, je me réjouissais du fait que le président de la République soit face à des journalistes sénégalais dans « une séance d’explication » après son traditionnel discours à la Nation du 31 décembre.

Non sans rappeler que dans cette opération de communication, c’est l’émetteur (ici le le palais) qui choisit qui il veut. Car ici, nous sommes dans le ciblage, le choix du canal de diffusion de mon message!!! Et dans ce cas, chacun (je veux dire communicant), en fonction d’une grille d’analyse qui lui est propre, décide de choisir X radio plutôt que Y; O télé plutôt que N, …. Cela relève de la discrétion de l’émetteur et nous ne devrions pas en faire un débat.
Cette année encore, j’ai la même opinion sur cet exercice de communication!!
Maintenant quid de cette « bouderie » ou « refus » de Pape Alé Niang de participer? Il faut remettre les choses dans leur contexte et chacun peut en tirer les conclusions qu’il veut!!
? D’abord, disons sur c’est le Palais, à travers son service communication qui a contacté DES journalistes (et non des groupes de presse) pour leur proposer de faire face au président de la République après son discours à la Nation. DES journalistes « choisis » en fonction de l’aura de leurs émissions politiques!! Ceux-ci, les journalistes contactés, ONT TOUS DONNÉ LEUR ACCORD DE PRINCIPE au téléphone pour faire face à Macky Sall!! Notons que cette année, le Palais a fait le choix de miser sur les télévisions (donc exit les radios dont Sud Fm, la presse écrite, et même la presse en ligne!!)
? Ensuite, une réunion a été organisée entre les communicants du Palais et les journalistes qui ont donné leur accord de principe pour discuter des MODALITÉS d’organisation de l’entretien. Il leur a alors été les THÈMES (j’ai bien dit thèmes pas les questions) à aborder (POLITIQUE, SOCIAL, ÉCONOMIE, GÉOPOLITIQUE), la DURÉE de l’entretien (1h30), les modalités de diffusion (c’est la Rts qui filme et les autres télés reprennent son signal), … Les journalistes devaient s’inscrire pour les thèmes de leur choix et Pape Alé Niang a même proposé, au cours de cette réunion, le comment ils devraient procéder pour « éviter les doublons »!!
? Enfin, la « situation de la presse » qui ne faisait pas partie des thèmes retenus, a été proposée comme thème par les journalistes et acceptée par le Palais.

Donc, voici les faits. Il ne s’agit ni plus ni moins que de quelqu’un qui a DONNÉ UN ACCORD DE PRINCIPE, qui participe à une réunion présidée Seydou Gueye et Latif Coulibaly, respectivement ministre et chargé de la communication et porte-parole du président de la République, pour sortir ensuite sortir raconter autre chose !!!

Ps: à propos de l’émission de Macky Sall en 2011, il convient de remettre les choses dans leur contexte. Cette année-là, le discours du président Wade a tardé à être diffusé à cause « d’ennuis techniques ». Pape Alé Niang et Momar Diongue sur le plateau, pour « meubler » le temps, ont fait passer Macky Sall (qui attendait d’intervenir après le discours de Wade) en direct. Ce n’était pas une émission préparée, planifiée, mais improvisée!!

Par Khadim Sylla, NOUVEAU CITOYEN

Facebook Comments