Ousmane Sonko : « Macky Sall, un assassin qui ne considère pas les Casamançais comme des humains »

50
Advertisement

Prenant la parole ce vendredi soir, Ousmane Sonko s’en prend au chef de l’Etat Macky Sall. Des meurtres ont été enregistrés ce jour et pour le leader de Pastef, il en est le seul responsable. Ousmane Sonko accuse ainsi directement Macky Sall. « Je tiens à dire à Macky Sall que c’est un président assassin. Après avoir assassiné 14 personnes, le voilà qui ajoute 3 autres victimes à son répertoire. Tous ses crimes ne seront pas impunis », avertit-il.

« Ce qui s’est passé à Bignona, où il n’y avait pas de manifestation, prouve que Macky Sall est un assassin. Un gendarme a visé et abattu un jeune homme. Il a eu l’ordre de le faire. Le Général Moussa Fall a donné instruction à ses gendarmes d’user de tous les moyens », blâme-t-il.

Publicité

« A Ziguinchor, on a tiré à balles réelles sur des manifestants. L’un a été touché au cou et il a succombé à ses blessures. L’autre a été touché à la jambe. Il y a eu des blessés. Pourquoi lors des manifestations, ce n’est que dans le Sud du pays que les gendarmes sont autorisés à tirer à balles réelles ? Macky Sall ne considère pas les Casamançais comme des humains », avance Ousmane Sonko.

Pub