Ousmane Sonko : « Les 7 sages devront rendre compte de leur forfaiture »

115
Advertisement

« Si la manifestation n’a pas lieu, retenez que d’ici 18 mois il n’y aura plus de manifestation au Sénégal ». Telle est la conviction d’Ousmane Sonko qui a aussi pris la parole à ce point de presse de la coalition Yewwi Askan Wi, en préparation à la mobilisation de ce mercredi 8 juin.

Il convie les autorités à laisser la coalition tenir son rassemblement pacifique.
Le point de presse est aussi un cadre pour Ousmane Sonko de condamner les décisions du Conseil constitutionnel sur l’irrecevabilité de la liste nationale de Yewwi Askan Wi. Le Leader Pastef/les patriotes « met en garde les 7 messieurs et dame pompeusement appelés sages ». Pour Ousmane Sonko, les juges du Conseil constitutionnels sont coupables de « haute trahison ».

Publicité

Aussi promet-il que les 7 sages devront rendre compte de leur forfaiture. En effet, le maire de Ziguinchor pense que c’est « moins de 10 personnes qui tiennent en otage tout un pays ».

Pub