Ousmane Sonko : «Ce que Serigne Bassirou Gueye a dit à Kilifeu avant les événements de mars »

0
150
Advertisement

Venu apporter son soutien au mouvement Y’En A Marre ce jeudi dans une rencontre avec la presse, le leader du parti Pastef Les Patriotes n’a pas manqué de tirer sur le procureur de la République, Serigne Bassirou Gueye. Ce, en faisant de graves révélations sur le contenu d’une discussion que Kilifeu a eue avec le chef du parquet avant les événements de mars 2021.

« Je vais faire une révélation aujourd’hui sur Kilifeu. Depuis le 8 février (date des échauffourées au domicile de Sonko entre militants de Pastef et forces de l’ordre), jusqu’au 3 mars (jour de l’arrestation de Sonko), il ne s’est pas passé deux jours successifs sans que Kilifeu ne vienne chez moi pour discuter et me témoigner sa solidarité. C’est pendant ces discussions là qu’il m’a fait une révélation de taille.

Publicité

Il m’a dit: « Grand tu sais que le procureur Serigne Bassirou Gueye m’a dit l’autre jour quand il m’a convoqué à son bureau ? ».
Je lui ai répondu quoi donc ? Il a raconté ceci: « Serigne Bassirou Gueye m’a dit: mais pourquoi vous soutenez Ousmane Sonko ? Ca va vous créer des problèmes. J’ai un certificat médical qui prouve qu’il est coupable et il va pourrir en prison. Je lui ai répondu: mais Monsieur le procureur, tout le monde a un certificat médical. Nous sommes là pour défendre les droits d’une personne au nom de la démocratie
« , a raconté Ousmane Sonko.

Pub