Ouakam : la Dic arrête une bande de dealers Nigérians

684
Advertisement

La Division des investigations criminelles (Dic) a pris dans ses filets, ce mercredi, une bande de sept (7) dealers Nigérians dont une dame. Une descente effectuée au quartier de Ouakam, à la surprise de la propriétaire de la maison qui abritait ce cartel.

Dénonciation par un membre du réseau

Ces commerçants de drogue avaient comme lieu de retranchement une chambrette prise en location dans une maison située non loin du marché « Salagne-Salagne » de Ouakam. Un d’entre eux, arrêté et soumis à un rude interrogatoire, a fini par lâcher le morceau en dénonçant ses complices.

Perquisition fructueuse

Mais une perquisition, effectuée vers les coups de 17 heures passées, a permis aux pandores d’arrêter les autres membres du réseau. L’on informe aussi que dumatériel informatique a été saisi dans la chambre.

Publicité

Surprise de la maîtresse de maison

La propriétaire de la maison, surprise par la présence des policiers, a affirmé n’avoir jamais soupçonné son locataire de dealer. «Je n’avais cédé la chambre qu’à une seule personne, mais j’avais constaté qu’ils faisaient des vas-et-viens sans incessants. Mais jamais je n’ai su qu’il était un dealer, d’ailleurs, il me doit plusieurs mois d’arriérés de loyer» a-t-elle expliqué aux agents de Dic.

Pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here