ONU : Des enquêtes contre plusieurs pays africains bloqués par Moscou

0
198
Advertisement

Des experts des Nations Unies sont depuis un certains poussés au chômage technique. Pour cause,  la Russie bloque depuis plusieurs semaines le travail de ces représentants de l’ONU chargés de contrôler le respect des embargos sur les armes en Centrafrique, en République démocratique du Congo, au Soudan du sud… et peut-être bientôt aussi au Mali.

En effet, sous le prétexte d’une composition « biaisée » au profit des Occidentaux, la Russie essaye de couvrir ses arrières tout en préservant des partenariats militaires en Afrique.

Publicité

Pour rappel, le 30 juin dernier, un comité d’experts de l’ONU avait rendu un rapport très sévère sur la Centrafrique qui dénonçait des « violations du droit international humanitaire » par des militaires centrafricains et des instructeurs russes, parmi lesquels des « assassinats aveugles, des occupations d’écoles et des pillages à grande échelle y compris d’organisations humanitaires ».

Toutefois, ces accusations ont toutes été rejetées par le Kremlin, informe RFI.

Pub