Omar Diaby, djihadiste Franco-sénégalais : «Imam Ndao était contre mon projet de départ en Syrie »

677
Advertisement

Spécialiste des réseaux djihadistes, le journaliste de France 24 Wassim Nasr s’est entretenu dernièrement pendant deux heures, via Skype, avec le djihadiste franco-sénégalais Omar Diaby, l’un des principaux recruteurs de djihadistes francophones, selon les informations de Libération online.

Dans la vidéo, Omar Diaby s’est exprimé sur ses relations avec imam Ndao qu’il avait rencontré au Sénégal, lors d’un bref séjour, avant de quitter le territoire national peu après l’ouverture d’une enquête de la Division des investigations criminelles.

Publicité

« Quand l’imam (Ndao) a été libéré je me suis dit al-Hamdoullilah car il n’était pas du tout dans cette voie de jihad », a confié «Omar Omsen » ajoutant que le religieux de Kaolack lui avait dissuadé, en vain, de rallier les bastions de l’Etat islamique en Syrie.

Pour rappel, dans l’affaire imam Ndao et Cie Makhtar Diokhané avait admis, sous le régime de la garde à vue, avoir rencontré à deux reprises «Omsen » à son domicile de Yoff peu avant que ce dernier ne quitte brusquement Dakar. Omar Diaby a vu Makhtar Diokhané grâce à Moustapha Faye qui serait tué au combat. Le même Omsen a tenté de recruter- via Djibril Thiombane allié au Front Al Nostra- Saliou Ndiaye- chauffeur occasionnel de l’Imam Ndao- qui, faute de visa pour la Turquie, n’a pas rallié la Syrie comme le lui demandait avec instance Omsen

Pub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here