Ngagne Desagana Diop, Coach des Lions : «Travailler chaque jour pour accomplir la mission»

24
Advertisement

L’équipe nationale masculine a entamé sa préparation, ce lundi, au stadium Marius Ndiaye. Vingt joueurs ont pris part à cette séance sous la houlette de Ngagne Desagana Diop qui en a fait le compte rendu. Le technicien a dévoilé ses objectifs avec les Lions, dont le plus important est de remporter l’Afrobasket.

L’ambiance était bon enfant, malgré la forte chaleur dans la salle de Marius Ndiaye. Les joueurs ont couru, sué et se sont supportés, pendant plus de 2h. Le groupe a montré beaucoup d’envie au cours de cette séance. Le staff a mis l’accent sur la défense, principe fondamental pour gagner en basket.

Publicité

«On s’est vraiment concentré sur la défense. Parce que moi, je crois qu’on doit toujours commencer par la défense. Avec les athlètes qu’on a, on va jouer avec une très bonne défense. On va pousser l’adversaire à faire un turnover (perte de balle), essayer de scorer avant que la défense adverse ne se mette en place», explique Ngagne Desagana Diop.

Après le tournoi d’Alexandrie, il fallait remobiliser les joueurs pour aborder sereinement la 4ème fenêtre. «L’état d’esprit est bon, car depuis qu’on m’a nommé coach je suis en train de parler avec les joueurs. Ils sont conscients de ce qu’on doit faire. On a trois matchs à jouer et à gagner en Tunisie. On va travailler chaque jour pour accomplir la mission».

Le Sénégal (9 pts) va croiser dans le groupe F le Soudan du Sud (12 pts), la Tunisie (10 pts) et le Cameroun (7 pts). Les Lions doivent au moins remporter 4 ou 5 de leurs 6 matchs pour espérer se qualifier au Mondial 2023. Pour ce faire, il faut travailler dur pour aller chercher l’un des 5 tickets qualificatifs.

«Il n’y a pas de secret. On doit travailler. C’est pourquoi on a commencé dès aujourd’hui (hier lundi), 25 jours avant le premier match. C’est déjà positif, on va bien travailler pour être en forme et aller gagner les trois matchs», soutient le coach de Westchester Knicks avant de renchérir : «En tant que coach, je vais dire à mes joueurs qu’on ne doit pas s’occuper de l’adversaire. On va y aller pour jouer même si c’est contre la France. Maintenant, ce sont de bonnes équipes, on va les respecter, mais on va travailler ce qu’on va faire et quand on sera là-bas on va jouer nos matchs».

Avec Record.sn

Pub