Mort d’Abdou Faye au Commissariat central de Dakar: L’autopsie confirme la thèse du suicide

0
181

Alors que des membres de sa famille sont montés au créneau jeudi matin exigeant que lumière soit faite sur les circonstances du décès d’Abdou Faye dans les locaux du commissariat central de Dakar, des informations exclusives obtenues par Lesoleil.sn, le présumé complice de Baye Modou Fal alias « Boy Djinné » est bien mort par suicide.

C’est en effet ce qui ressort du certificat de genre de mort délivré par le chef du service d’anatomie et de cytologie pathologique de l’hôpital général Idrissa Pouye (Ex CTo) de Grand-Yoff. Le médecin légiste rapporte que le décès d’Abdou Faye est dû à « une anoxie cérébrale et une asphyxie mécanique par pendaison ». Il dit également constater une « absence de signe de traumatisme sur le reste du corps ».

Le défunt, présenté comme le chauffeur du célèbre détenu Boy Djinné, a été retrouvé pendu dans la nuit de mardi à mercredi. Lui et ses acolytes Dame Sy et Cheikh Ndiaye ont été arrêtés en même temps que le fugitif Baye Modou Fall, la semaine dernière, à Missirah, sur l’axe Tambacounda-Kédougou, avant d’être transférés le même jour à Dakar pour les besoins de l’enquête relative à l’évasion de ce dernier de la prison du Camp pénal de Liberté 6.