Montée du fleuve : Plusieurs villages du département de Podor inaccessibles

178
Advertisement

Plusieurs villages du département de Podor (nord) sont inaccessibles depuis plusieurs jours à cause d’une forte crue du fleuve Sénégal, a constaté l’APS. Les routes reliant les villages de la zone, endommagées par les eaux du fleuve, sont devenues impraticables. Les villages inaccessibles se situent pour la plupart dans les communes de Guédé Village et de Gamadji Saré, situées dans l’île à Morfil.

La piste reliant les villages de Diatar et Halwar, par exemple, s’est tellement détériorée que les usagers ne peuvent plus l’emprunter. Elle est coupée à plusieurs endroits, depuis la semaine dernière. La route reliant les villages de Mboyo et de Donaye Walo est également envahie par les eaux du fleuve, l’axe Lahel-Halwar est dans la même situation.

Publicité

Guédé Wouro, Korkadjé, Moundouwaye et d’autres villages ont fait les frais de la forte crue de cette année. Selon le service départemental de la météorologie, le niveau du fleuve a atteint 5,46 mètres ce vendredi, contre 3,28 mètres à la même période de l’année dernière. La montée des eaux du fleuve engendre souvent des dégâts durant l’hivernage, mais l’ampleur du sinistre est inhabituelle, cette année.

‘’Depuis le 21 septembre 2022, la côte d’alerte située à 5 mètres pour Podor est dépassée et la montée se poursuit dans la moyenne vallée’’, a expliqué à l’APS le chef du service régional de l’hydraulique de Saint-Louis (nord), Arfang Massy Diédhiou, ajoutant que ‘’les quantités d’eau pluviale recueillies à Podor et dans la partie mauritanienne du fleuve ont aggravé la crue’’.

‘’A l’entrée de Halwar, la piste en latérite est coupée. C’est cette situation que nous vivons chaque fois que la crue est importante’’, a témoigné Amadou Thiam, un habitant dudit village, aidant les villageois à traverser le Diolal, une rivière, à l’aide d’un radeau.

Pub