Mondial 2022 (Q) : Le match Guinée-Maroc reporté suite au coup d’Etat (officiel)

0
208
Advertisement

La Guinée et le Maroc devaient s’affronter lundi à Conakry dans le cadre de la 2e journée des éliminatoires du Mondial 2022, mais la situation politique et sécuritaire sur place en a décidé autrement. En effet, une tentative de coup d’Etat est en cours ce dimanche dans la capitale guinéenne avec des putschistes qui affirment, vidéo à l’appui, avoir arrêté le président Alpha Condé. Des coups de feu soutenus sont audibles depuis l’hôtel des joueurs marocains et l’armée patrouille dans les rues.

Dans ces conditions, les deux équipes, reclus dans leur hôtel, n’ont pas pu effectuer l’entraînement de veille de match et la FIFA et la CAF ont logiquement acté le report de la rencontre à une date ultérieure en début de soirée.

Publicité

Le match inversé ?

«La situation politique et sécuritaire actuelle en Guinée est très volatile et est étroitement surveillée par la FIFA et la CAF. Afin d’assurer la sécurité et la sûreté des joueurs et de protéger tous les officiels du match entre la Guinée et le Maroc, prévu le lundi 6 Septembre à Conakry, la FIFA et la CAF ont décidé de reporter ce match. Les informations concernant la reprogrammation seront communiquées ultérieurement», indique le communiqué conjoint.

Comme l’expliquait le sélectionneur marocain Vahid Halilhodzic, il existerait une possibilité d’inverser le match et de l’organiser certainement mardi au Maroc. A condition que les joueurs puissent être évacués d’ici là, ce qui représente évidemment la priorité à l’instant T. Dans le cas contraire, il sera difficile de reprogrammer cette rencontre dans un calendrier international déjà bien rempli pour les sélections africaines avec les 3e et 4e journées des éliminatoires prévues en octobre, les 5e et 6e en novembre et les barrages en mars…

Pub