Mondial 2022 (Q) : encore rattrapée, la Guinée n’y arrive pas

0
67
Advertisement

Les matchs se suivent et se ressemblent pour la Guinée… Comme face à la Guinée Bissau puis au Soudan (1-1 à chaque fois), le Syli National a mené au score. Mais, comme lors de leurs deux premiers matchs, les Guinéens ont été rattrapés et ils ont fini par concéder le match nul (2-2) ce samedi dans un match délocalisé à Agadir au Maroc à l’occasion de la 4e journée des éliminatoires du Mondial 2022.

Durant un premier acte insipide, Kanté avait eu deux balles de but mais il avait perdu ses deux duels face au gardien adverse, également auteur d’un arrêt en deux temps importants sur une frappe de Naby Keita. Les Crocodiles du Nil avaient également eu leur chance, mais Abdelrahman avait buté sur Camara, auteur d’une sortie décisive dans ses pieds. Dirigés par l’ex-international Kaba Diawara en l’absence du sélectionneur Didier Six, hospitalisé en raison d’une méningite, les Guinéens avaient pris l’avantage au retour des vestiaires grâce à une frappe placée de Kanté après un bon travail de Bayo (1-0, 49e).

Publicité

Bayo encore buteur, en vain

Mais les Soudanais ont rapidement égalisé grâce à un débordement de Teiri qui mettait Sow dans le vent, avant d’être fauché par Moussa Camara, mais ballon filait jusqu’à Mahmoud qui marquait dans le but vide (1-1, 65e). Lancé en profondeur, Bayo, déjà buteur mercredi contre le même adversaire, redonnait toutefois l’avantage à la Guinée en ajustant le gardien adverse (2-1, 67e). Mais, comme à son habitude, le Syli se faisait rattraper en pliant en fin de partie sur une tête de Suliman sur coup franc (2-2, 88e).

Ce succès n’arrange toutefois aucune des deux équipes puisqu’il laisse la Guinée 3 points derrière le Maroc, son prochain adversaire mardi en match en retard, qui affronte la Guinée Bissau dans la soirée. Le Soudan, lui est bon dernier de la poule, avec un point de retard sur son adversaire.

Pub