Mondial 2018: l’Egypte retient son souffle après la blessure de Salah

0
644

Sorti sur blessure à la demi-heure de jeu de la finale de la Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid, la superstar des Pharaons a été touchée à l’épaule et sa participation à la Coupe du monde en Russie pourrait être remise en question. Toute l’Egypte prie pour qu’il soit rétabli à temps.

L’image de Mohamed Salah en pleurs, obligé de quitter le terrain sur blessure lors de la finale de la Ligue des champions a fait le tour de la planète, mais elle a surtout plongé tout un pays dans la peur de voir son équipe nationale retrouver la Coupe du monde après 28 ans d’absence sans la présence de sa superstar.

A la demi-heure de jeu de la finale entre Liverpool et le Real Madrid, finalement remportée par les Madrilènes, Mo Salah s’écroule après un geste du défenseur espagnol Sergio Ramos, qui aurait certainement plus eu sa place sur un tatami que sur un terrain de football. Blessé à l’épaule et en pleurs, l’Egyptien a bien essayé de poursuivre le match mais il est contraint de quitter le terrain. Ramos lui a été, comme souvent, plus chanceux, son geste n’a même pas été sanctionné d’un coup-franc.

Salah blessé et en pleurs

Tout de suite, la peur de potentiellement voir Salah manquer la Coupe du monde, alors que tous les espoirs égyptiens reposent sur lui, plane sur la rencontre. L’entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp s’est d’ailleurs montré pessimiste à la fin de la partie. « On a perdu un joueur important et l’Egypte a peut-être perdu un joueur important pour la Coupe du monde », a-t-il déclaré.

La Fédération égyptienne s’est toutefois voulue rapidement plutôt rassurante en faisant part de « l’optimisme » du médecin de la sélection nationale. La fédération, en contact avec Liverpool selon elle, évoque une « blessure aux ligaments de l’articulation de l’épaule ».

Salah reste « confiant » pour le Mondial

Si la présence de Salah en Russie avec les Pharaons reste incertaine, toute l’Egypte prie pour le rétablissement rapide de son maître à jouer. Meilleur joueur d’Afrique et de Premier League, Mohamed Salah, dont l’image est omniprésente en Egypte, est devenu cette année une source de fierté pour son pays et dans le monde arabe. Le président Abdel Fattah al-Sissi lui-même, a aussi espéré que Salah « retourne bientôt sur le terrain », dans un tweet dimanche matin.

Facebook Comments