Mois de Kazu Rajab : Record de mariages célébrés !

0
224
Advertisement

Le Kazu Rajab est un mois béni marquant le voyage nocturne du Prophète Mohamed (Psl) ou son Ascension vers le Ciel ou Dieu (Allah). Justement, la plupart des Sénégalais profitent de ce mois béni de Kazu Rajab pour se marier.

Mieux, la période de Kazu Rajab 2022 coïncide avec un mois de mars dédié à la femme. D’où le record des mariages célébrés ces derniers temps. A Dakar comme partout au Sénégal, « Le Témoin » quotidien a constaté le débordement des mosquées par des mariages scellés devant Dieu et les hommes.

Publicité

Selon l’islamologue Serigne Fallou Dieng, le pic des mariages est encouragé par ce mois béni « Pour des raisons socio-culturelles ou socio-religieuses, le Kazu-Rajab est un mois à la fois favorable et recommandable pour le mariage. C’est un mois qui renferme des secrets de prospérité et de la longévité en faveur des mariés », explique le responsable des Soufis Intellectuels du Sénégal et petits-fils de Serigne Touba, qui promet au quotidien « Le Témoin » de revenir sur le sujet (Ndrl : demain jeudi).

Toujours est-il que durant le week-end, les mosquées célèbrent deux voire trois mariages par jour. Et notre confrère Fallilou Mballo, lauréat 2021 du Prix du meilleur reportage, n’a pas échappé à cette période ou foire aux mariages. Ah bon ? Ah oui…puisque notre confrère de “L’Observateur” Fallilou Mballo s’est démarqué de son statut de « vagabondage », pour prendre son courage à deux mains, en épousant une charmante jeune fille du nom de Fatoumata Mballo, vivant en France.

Le mariage a été scellé à la mosquée Cité Alioune Sow sise à Golf-Sud, à Dakar. C’était le dimanche 6 mars 2022. A Dakar comme à Kolda, parents, amis et confrères ainsi que plusieurs autorités, se sont massivement déplacés pour rehausser de leur présence, la cérémonie religieuse. Aux époux Mballo, nous souhaitons un heureux ménage et beaucoup d’enfants.

Le Témoin

Pub