Mohamed Bazoum, Président du Niger : « Nous sommes contre le 3e mandat »

42
Advertisement

Le Président nigérien a accordé un entretien exclusif à des médias de l’Afrique de l’Ouest dont le groupe Emedia du Sénégal. Mohamed Bazoum évoque le troisième source de plusieurs crise politico- militaire en Afrique. Le nouveau Président du Niger promet de lutter contre le troisième mandat.

« Nous sommes contre le troisième mandat. Et nous sommes en train de changer le protocole de la Cedeao relatif à la démocratie, à la bonne gouvernance et aux élections, pour que nous prévoyions des dispositions qui, justement, font des changements constitutionnels pour envisager des mandats supplémentaires indus comme une entreprise de subversion sur les institutions.

Publicité

Exactement comme un coup d’Etat, a t-il souligné. Devant les médiats privés africains, il ajoute : « Oui s’il venait à l’esprit au président Alassane Dramane Ouattara de faire un troisième mandat, il tombera certainement sous le coup des nouvelles dispositions que nous allons mettre dans le prochain protocole. Et ça vaudra pour moi aussi et pour quiconque. »

Pub