Mimi Touré : « Les sénégalais ont compris le jeu de Sonko et cie… »

109
Advertisement

Il tenait à cette manifestation comme à la prunelle de ses yeux. Ousmane Sonko voulait coûte que coûte mettre à exécution son intention proclamée de défier l’interdiction de manifester. Il va malheureusement vite déchanter, puisque que très tôt dans la matinée, les éléments de la police Sénégalaise ont fait le siège autour des artères sablonneuses de la cité Keur Gorgui. Toutes les issues qui mènent au domicile du leader du Pastef ont été barrées.  Ceci est pour Aminata Touré un fort message envoyé à toute les opposants qui tenteront de défier l’autorité préfectorale.

Selon la responsable de l’Apr, les Sénégalais ne sont pas les moutons de Panurge que l’opposition pensait pouvoir embarquer dans la violence chaque fois qu’elle le souhaite. Pour Mimi Touré, « Yewwi Askan Wi a été désavouée par les populations de Dakar, de Ziguinchor et d’ailleurs. Les Sénégalais ont compris leur jeu morbide et ces politiques ont sur la conscience la mort accidentelle de ce jeune« .

Publicité

Aussi, insiste l’ex présidente du Conseil économique, social et environnemental, « encore une fois, aucun de leur enfant n’était dehors. L’un d’eux, Sonko pour ne pas le nommer, amenait son enfant à l’école après avoir appelé, la veille, les jeunes à manifester. Leurs enfants à l’abri et ceux des autres dehors face aux policiers ! C’est ça leur manière de faire la politique ? En somme, ils ne sont pas intéressés par le processus démocratique que des générations de politiciens ont bâti à travers de nombreux sacrifices. Ils pensent pouvoir tout arracher par la force et la violence. Ils ont eu leur réponse claire et nette ! Les forces de sécurité ont fait leur travail comme dans tout Etat digne de ce nom, l’ordre public a été largement préservé. Les jeunes aussi dans les quartiers, ont refusé de participer à leur tentative de perturbation de l’ordre public« .

En somme, résume l’actuelle tête de liste nationale pour Benno Bokk Yakaar en perspective des législatives du 31 juillet, les populations ont démonté leur maturité et l’Etat a assuré sa fonction régalienne de préservation de l’ordre public. « J’espère que cette opposition là a compris le message 5 sur 5 » dixit la responsable apériste.

Pub