Me Malick Sall, ministre de la Justice : « Le Conseil constitutionnel est là pour dire le droit »

72
Advertisement

Pour le garde des sceaux, « le Conseil constitutionnel est là pour dire le droit, il a dit le droit« . En effet, le ministre de la Justice s’est prononcé sur les décisions rendues par 7 sages qui ont confirmé l’arrêté du ministre de l’Intérieur Antoine Felix Diome sur les listes des coalitions de partis politiques aux législatives prochaines. En effet, Me Malick Sall s’exprimait sur la clôture de la 37e session ordinaire du Giaba qui se tient depuis le week-end dernier à Saly Portudal.

Et d’ajouter, « qu’ il ne peut qu’apprécier en voyant dans notre pays une structure qui est respectée qui est en capacité de prendre ses responsabilités et de ne dire que le droit et quelles que soient les conséquences. Et les Sénégalais auront conscience de cela et seront fiers de leur Conseil constitutionnel.

Publicité

« Le Conseil constitutionnel est là pour dire le droit, il a dit le droit. Ceux qui avaient jubilé lors des dernières décisions données, devraient encore le faire« , a tonné le ministre de la Justice et garde des Sceaux, .

Pour rappel, la direction générale des élections, avait rejeté la liste des titulaires de la liste proportionnelle de la coalition Yewwi Askan Wi et ses suppléants de la liste proportionnelle de Benno Bokk Yaakaar.

Pub