Matar Ba : « Les privés vont intégrer la gestion du stade du Sénégal »

0
157
Advertisement

Les privées vont intégrer la gestion du stade du Sénégal en cours de finition à Diamniadio, a révélé mardi le ministre des Sports, Matar Bâ. ’’On ne sera plus dans le format ancien. Les privés vont intégrer la gestion. Ce qui est important pour la maintenance, mais aussi pour rentabiliser l’investissement’’, a-t-il dit.

Matar Bâ a visité le chantier du stade du Sénégal dont les travaux ont été lancés en février 2020. L’inauguration du complexe sportif d’une capacité de 50.000 places est prévue le 22 février 2022.

Publicité

’’On ne peut gérer ces infrastructures au niveau central. Il faut que les privés prennent leur part dans la gestion, ce qui fera que ces infrastructures seront rentables, un investissement de 150 milliards de francs CFA, ce n’est pas rien. L’Etat a fait des investissements. Ils doivent être rentabilisés.

Ce n’est pas la direction des infrastructures du ministère des sports qui va le faire. Ce n’est pas le ministre des Sports qui va nommer le directeur du stade du Sénégal. Il y aura la partie administrative, mais il y a des secteurs qui seront gérés par des privés’’, a-t-il poursuivi.

Selon lui, le Sénégal ’’a vécu des moments difficiles avec nos infrastructures sportives, mais celle-ci sera autonome. Le stade sera propre, la gestion environnementale du stade sera respectée’’, a-t-il fait savoir, faisant allusion à la construction d’un central solaire et d’une station d’épuration.

’’Nous avons fait le tour du monde avec l’équipe nationale, nous avons regardé beaucoup de matchs ailleurs, mais nous sommes fiers quand nous sommes là. (…)’’, a dit le ministre.

APS

Pub