Matam – Retour sur le 1er Festival Culturel de Bokidiawé sous le parrainage d’Isma Ciré Ndjim et de Bayla Ndianor

0
186
Advertisement

Bokidiawe a été la capitale culturelle du Nguenaar du 14 au 15 Août 2021 sous le haut parrainage d’Isma Ciré Ndjim et de Bayla Ndianor, deux dignes fils de Bokidiawé. Initié par l’animateur Dj Mangane , ce premier festival culturel a fait revivre les liens parentés , ethniques et culturels entre soninké et Pulaar . Les parrains monsieurs Isma Ciré Ndjim et Bayla Ndianor a débloqué d’importants moyens financiers et matériels pour la réussite de l’évènement .

Surnommé la légende vivante de sa génération , Isma Ciré Ndjim a cassé la baraque à un festival qu’il a donné de l’ampleur , de la grandeur et de la visibilité. Avec une délégation composée d’individus d’une grande importance tels que le doyen El hadj Ndiaye , Mariam Ndianor présidente des Amazones de Maitre Kane , Mamy Ndour de Thihel accompagnée d’ un orchestre de griots aux voix monotones qui nous rappellent celles du « Djoliba du Mali ». L’autre parrain Bayla Ndianor a également participé de manière exceptionnelle à la réunion de cette première édition du Fetival de Bokidiawé.

Publicité

Nguenaaractu.com

Pub