Matam : Les élèves du lycée de Sadel décrète le mot pour soutenir leur professeur redéployé

0
157
Advertisement

A moins de quelques mois des examens du baccalauréat et du BFEM, les élèves du Lycée de Sadel sont en passe de perdre la boussole. En effet, le Proviseur dudit lycée et l’ un des professeurs d’histoire géographie ne parle pas le même langage . Selon le responsable des élèves de la classe de terminal , le proviseur veut coûte que coûte changer ce dernier pour un autre qui viendrait de l’école élémentaire et sans aucune expérience de l’enseignement secondaire pour prendre le relais. Au mépris total de l’intérêt des élèves du Lycée.

Les apprenants s’interrogent sur la question . Comment un enseignant qui vient fraîchement de l’école primaire pourrait-il être en mesure de prendre la relève à moins de trois mois des examens avec des élèves si éprouvés psychologiquement ? Ces élèves sont restés des mois sans apprendre , la preuve des séries de grèves répétitives ont envahi les temples du savoir. A Sadel , c’est un nouveau fléau qui fait bruit depuis la semaine dernière, les salles de classes ont été laissées à elles mêmes , professeurs et élèves se tendent la main pour dire non au redéploiement de Monsieur Fall professeur d’histoire et de géographie , les écoles élémentaires ont suivi leur pas ses derniers réclament uniquement le retour de leur professeur.

Publicité

Par ailleurs l’ Amicale des élèves et étudiants Ressortissants de Sadel veut que la demande formulée par les élèves soit acceptée et respectée afin qu’ils puissent retourner reprendre leur cours . Ils lancent un appel à toutes les forces vives de la région de Matam particulièrement aux acteurs éducatifs de venir en aide à ces apprenants le plus rapidement possible .

Joint par téléphone , le proviseur du lycée de Sadel a réagi . Selon lui tout est parti des évaluations du premier trimestre programmées par le ministère de l’éducation nationale . En effet , le professeur Fall d’histoire et géographie voulait changer l’heure des évaluations de sa discipline qui était fixée de 13H à 17H . Ce dernier a insisté et même allé jusqu’à influencer les élèves qui sont d’ailleurs venus dans son bureau pour réclamer un changement d’horaire de la seule discipline . Pendant ce temps , les autres élèves du lycée composaient tranquillement révèle le proviseur . Et il voulait également composer le Dimanche matin , c’est ce que le proviseur a refusé catégoriquement . Une demande d’explication a été introduite par le proviseur au professeur Fall . L’affaire est montée jusqu’ à l’IA de Matam qui a son tour redéployé le professeur Fall .

Depuis que la décision est tombée , les élèves et les professeurs du lycée de Sadel ont décrété le mot d’ordre jusqu’à jeudi pour soutenir le professeur Fall selon le responsable des élèves du lycée de Sadel .

Nguenaaractu.com

Pub