Mariama Ndiaye écrase son nouveau né avec une brique : 20 ans de prison ferme requis contre

0
182
Advertisement

«Cette femme incarne la cruauté ». C’est ce que pense l’avocate générale qui s’exprimait ainsi hier lors du procès de Mariama Ndiaye. Dans la nuit du 13 au 14 mars 2019, l’accusée avait accouché d’un bébé de sexe féminin sur la terrasse du domicile où elle travaillait. 

Alors que le nouveau-né, issu de la relation avec son amant, se mettait à pousser ses premiers cris, Mariama Ndiaye a posé une brique sur la poitrine du bébé. Puis, elle s’est mise debout, sur la brique, pour écraser le bébé qui est décédé dans des conditions atroces. Mariama Ndiaye a été par la suite arrêtée après une enquête du commissariat de Dieuppeul.

Publicité
Pub