Marche de l’opposition : Barthélémy Dias brutalisé au rond point Colobane

0
417

Le maire de Sacré-Coeur-Mermoz, Barthélémy Dias, et ses acolytes, ont été repousés et brutalisé vers le rond point Colobane alors qu’ils scandaient en chœur : “Macky Sall, voleur!”. Mais, la police a dû faire usage du fameux dragon noir pour les disperser.

Ce même camion, avec à bord une dizaine d’éléments de la police, fait le tour du marché Colobane. 

A signaler que les manifestants procèdent à une sorte de guérilla urbaine. Repartis en petits groupes, ces protestataires, le plus souvent des jeunes, font usage de pierres dans les points stratégiques aux alentours de la place de la nation.

Facebook Comments