Manques de professeurs et des tables-bancs : Les élèves de Sedhiou dans les rues

0
106
Advertisement

Le bal a été ouvert par les élèves de Goudomp qui, la semaine dernière, sont montés au créneau pour demander des professeurs. Ce jeudi, ce sont les élèves du moyen et du secondaire de Sédhiou qui ont pris le relais.

Ils sont, en effet, sortis dans les rues pour réclamer des tables-bancs ainsi que des professeurs. Les élèves de nombreux établissements dont le collège Amadou Mapathé DIAGNE ont arrêté les cours et ont décrété 4 jours de grève non renouvelables  avant de descendre dans la rue. Selon leur porte-parole, Jean Michel MANÉ, certains de leurs camarades font cours de 14h à 19 heures alors que d’autres restent toute la journée sans faire cours.

Publicité

« Le manque de professeurs se pose surtout au niveau des petites classes à savoir les 6ème et les 5ème dans notre collège Amadou Mapathé DIAGNE. On se soucie beaucoup de nos jeunes frères et sœurs car l’année avance et ils seront les seuls perdants. Nous avons déclenché cette grève non pas pour des actes de violence mais juste pour alerter les autorités », déclare-t-il.

Pub