Mamadou Diop Decroix sur la coalition de l’opposition : « ce n’est pas une priorité»

0
166
Advertisement

Pour le leader de And-Jëf/Parti africain pour la démocratie et le socialisme (AJ/PADS), le débat sur l’opportunité de la mise en place d’une alliance de l’opposition est sans importance. Selon Mamadou DIOP Decroix, la priorité c’est non pas de se coaliser mais d’inciter les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales et de faire en sorte que le régime en place respecte le processus du code électoral.

« Je pense que cette alliance n’est pas une priorité. La priorité est que les primo-votants puissent s’inscrire sur les listes et obtenir à date échue leur carte d’identité nationale. Et que lors du vote, faire de sorte que tous les représentants de partis puissent être présents dans tous les bureaux de vote parce que la manière dont on le fait n’est pas simple. Car plus de 10.000 bureaux de vote c’est difficile de faire représenter l’opposition. Il faut former des jeunes en ce sens et leur donner tout le bagage nécessaire pour faire ce travail mais aussi leur faire connaître les lois qui le régissent », déclare l’ancien ministre.

Publicité

Quant à sa participation à la nouvelle coalition en gestation, le coordonnateur du Front de Résistance Nationale (FRN) donne sa langue au chat. «Pour le moment, faire ce qui lui est propre et dans l’intérêt du Sénégal est la priorité non parler de coalition », assène-t-il.

WALFNet

Pub