Malick Gackou :«L’Etat se moque des gens et fait du «ma taay»

0
142
Advertisement

Le président du Grand parti (Gp) fait le procès du régime. Malick Gakou dénonce la loi sur le code de l’électricité, celle portant sur la création de la Commission de régulation du secteur de l’énergie (Crse) et le «tripatouillage» des lois et règlements.

«L’Etat se moque des gens et fait  du «ma taay». Dans un pays comme le Sénégal, il faut privilégier la paix, le dialogue et la concertation. C’est pourquoi, nous avons dénoncé cette loi liberticide sur le terrorisme», dit-il. Malick Gakou qui s’exprimait, samedi dernier, à Thiaroye-sur-mer, affirme que cette loi est totalement en «porte à faux» avec les intérêts supérieurs du Sénégal. «C’est la raison pour laquelle, nous avons appelé toutes les forces vives de la Nation à se battre contre elle. Nous allons continuer à nous battre contre cette loi par la saisine du Conseil constitutionnel, mais aussi par la mobilisation de toutes les populations», poursuit-il.

Publicité
Pub