Maison PIERPOINT House (Maison du Canada au Sénégal) Inaugurée ce 23 février 2021 à Dakar (Sénégal)

0
224

L’histoire d’un esclave sénégalais devenu guerrier au service du Canada au milieu du 18 e siècle. Richard PIERPOINT également connu sous le nom de Black Dick, Captain Dick, Captain Pierpoint, Pawpine ou encore Parepoint est un pionnier dans l’histoire afro- canadienne. Né vers 1744 à Bundu, au Sénégal, fut capturé vers l’âge de seize ans et vendu comme esclave.

Après avoir survécu à la dangereuse traversée de l’Atlantique, il devient la propriété d’un officier britannique nommé Pierpoint (d’où son nom)dans l’une des treize colonies du Nord et était son serviteur personnel.
En 1776, avec le déclanchement de la Révolution Américaine, épisode fondateur de l’indépendance des Etats Unis face au Britannique, de nombreux esclaves afro- américains se voient offrir leurs liberté en échanges de combats aux cotés des britanniques.

Pour rendre hommage à l’homme et à sa place dans l’histoire du Canada remontant à la conception même de ce pays, la Maison du Canada au Sénégal portera désormais le nom du premier canado-sénégalais : Maison PIERPOINT House (Voir Plaque ci-dessous). La cérémonie qui comprenait différents dignitaires y compris son Excellence Madame Vivianne Bamapassy, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal au Canada a eu lieu via le Web.