Magal Touba: Les embouteillages, l’autre calvaire des pèlerins

0
178
Advertisement

Après les inondations, le manque d’eau potable à Touba, un autre calvaire de taille attend les pèlerins, qui tardent pour la plupart, à atteindre leur site d’accueil. Une dame témoigne: “Depuis 4h du matin, nous sommes rentrés à Touba, mais on ne bouge pas. Les embouteillages nous fatiguent et les forces de l’ordre sont en train de faire une razzia sur les permis de conduire. Nous sommes vraiment fatigués et il faut que les autorités nous aident à gérer cela”, a-t-elle fait savoir. Sans oublier que le grand rush est prévu pour cette journée du samedi 25 septembre 2021.

Pub