Magal 2017 : Barthélemy Dias était aussi à Touba

0
672

Il n’y a pas que les fidèles mourides et musulmans qui convergent à Touba pour y célébrer le Magal. Après Guigui, c’est au tour de Barthélémy Dias de se signaler dans la ville sainte. Confortablement installé dans un boubou gris, Dias fils a rendu visite à Serigne Abdou Karim Mbacké ibn Serigne Fallou.

Facebook Comments