Madiambal Diagne dépose une plainte contre Téliko pour diffamation, injures publiques

0
162
Advertisement

Le patron du groupe Avenir Communication a exécuté ses menaces de poursuites à l’encontre du juge Souleymane Teliko. Mardi dernier, Madiambal Diagne a déposé une plainte contre Souleymane Teliko, devant la Chambre criminelle de la Cour suprême pour diffamation, dénonciation calomnieuse et injures publiques.

Lors de l’audience correctionnelle du 3 juin dernier, le juge Souleymane Teliko, qui poursuivait Madiambal Diagne pour diffamation, avait dans la foulée de ses déclarations laissé entendre que le patron du groupe Avenir Communication a été accusé de viol. 

Publicité

Selon « Les Échos », ces propos avaient fâché le journaliste et patron de presse qui s’était promis d’engager une procédure judiciaire à l’encontre du magistrat.  Par ailleurs, il a saisi le ministère de la Justice, conformément à la procédure pour obtenir l’autorisation de poursuivre l’ancien président de l’Union des magistrats sénégalais (Ums).  Une autorisation qui lui sera accordée. 

Dans sa plainte adressée au président de la Chambre criminelle, le journaliste souligne que les propos du juge Souleymane Teliko portent atteinte gravement à son honorabilité. Il a fait savoir qu’il a servi une sommation interpellative au magistrat pour lui demander «d’infirmer ou de confirmer ses propos» à son encontre, mais que ce dernier a refusé de recevoir les huissiers.

«Son attitude laisse persister au sein de l’opinion publique l’impression d’une véracité des propos qu’il a tenus en public. Sa qualité de magistrat donnerait de surcroît du crédit à ses accusations», s’est plaint Madiambal Diagne dans sa plainte déposée.

Pub