Madagascar : Andry Rajoelina élu président avec 55,66% , selon les résultats provisoires de la Ceni

0
658

La commission électorale a annoncé, le 27 décembre, les résultats provisoires de l’élection présidentielle à Madagascar. Andry Rajoelina l’emporte largement devant Marc Ravalomanana, qui refuse pour le moment de reconnaître sa défaite.

Andry Rajoelina n’est plus qu’à quelques pas du fauteuil présidentiel. À 44 ans, il remporte l’élection présidentielle malgache face à Marc Ravalomanana, 69 ans, selon les résultats – encore provisoires – de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), rendus publics le 27 décembre.

Andry Rajoelina a recueilli 55,66% des suffrages exprimés, contre 44,34% pour son adversaire, soit un écart de 525 984 voix. La Haute Cour constitutionnelle devrait confirmer sa victoire sous neuf jours, après avoir procédé à de nouvelles vérifications et purgé les recours. Rajoelina était présent à l’annonce des résultats provisoires de la Ceni, alors que son adversaire était absent.

Un long bras de fer
En 2009, les deux hommes s’étaient déjà affrontés sans passer par les bureaux de vote. Andry Rajoelina, alors maire de la capitale, avait pris la tête d’un mouvement populaire de contestation face au président Ravalomanana. Celui-ci avait alors perdu le pouvoir au profit du premier. Par la suite, les deux hommes n’avaient pas été autorisés à se présenter à la présidentielle de 2013.

C’est dire si l’élection de 2018 sonnait comme une revanche. La mobilisation populaire est pourtant restée décevante, avec un taux de participation de 48,09%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here