Macky Sall traque 350 millions dans les comptes de “Y en a marre”

0
661

Le retrait de l’agrément à Lead Africa commence à révéler ses secrets. Selon Source A, l’État traque un financement de 350 millions francs Cfa qu’aurait reçu “Y en a marre” de l’Ong. L’enveloppe aurait été libérée en deux tranches : 150 millions en 2017 et 200 millions en 2018.

Pour tirer les choses au clair, renseigne Source A, les autorités auraient, début novembre, adressé des mises en demeure à Oxfam et Enda, qui auraient alloué les fonds en question via Lead Africa.

Le journal signale que dans la mise en demeure servie à Lead Africa, qu’il a consultée, les autorités pointent une violation de la loi fixant les modalités d’intervention des Ong au Sénégal (décret 2015-45 du 4 février 2015), par l’octroi d’un financement à “Y en a marre” sans que le mouvement soit reconnu comme une association d’utilité publique.

Ong Oxfam et Enda, indique Source A, risquent de se voir retirer leur agrément à leur tour, apparemment pour la même raison : proximité avec “Y en a marre”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here