Macky Sall hausse le ton : “les manifestations qui dégénèrent, c’est fini…”

0
172

Quand on vous disait que le patron de l’APR ne pensait pas un mot de son discours du 8 mars dernier. Macky SALL vient d’en donner la preuve. En effet, clôturant le Conseil présidentiel pour l’insertion et l’emploi des jeunes, le président SALL a tenu un tout autre discours.  “Un citoyen ne doit pas oser attaquer des casernes de gendarmerie où sont gardées des armes, incendier gratuitement des maisons appartenant à autrui, tout cela est passé mais cela ne peut plus se reproduire », a déclaré Macky SALL. 

Poursuivant, le leader de l’APR bande davantage les muscles et fait dans la menace. 

 “Il faut qu’on comprenne que le Sénégal nous appartient à nous tous. Donc on doit faire de bonnes choses. Nous devons rendre grâce à Dieu d’être dans une démocratie. Car seule la démocratie peut accepter cela.  Mais chacun doit comprendre qu’il y a des limites qui si on les dépasse mène dans un autre domaine. Et si tu on te suit dans ce que tu fais, cela peut être très dur pour toi. Donc il faut qu’on revienne à la raison et qu’on comprenne que ce pays, personne ne peut le détruire”, a martelé Macky SALL dans un Centre International de Conférences Abdou DIOUF (CICAD) totalement acquis à sa cause.

Il était question d’insertion et d’emploi des jeunes, mais à l’arrivée, le président SALL a encore fait de la politique politicienne.

WALFNet