Macky Sall avertit : «l’Assemblée Nationale ne peut pas bloquer le fonctionnement de l’Etat»

287
Advertisement

Le président de la République Macky Sall s’est encore exprimé sur les évènements survenus à l’Assemblée nationale, le 12 septembre dernier. Dans un entretien accordé nos confrères de Voa, il a déclaré que les députés ne sauraient bloquer le fonctionnement de l’Etat. Extrait… «On a eu une majorité courte, mais une majorité quand même, qui nous permet de gouverner. Et nous avons un système politique qui fait que l’Assemblée ne peut pas bloquer le fonctionnement de l’Etat. Ça il faut que les gens en soient très conscients.

Le président de la République, ses pouvoirs ne dépendent pas de l’Assemblée nationale du tout. Il est aussi le garant du bon fonctionnement de toutes les institutions, y compris de l’Assemblée nationale.

Ce qui a été noté est simplement déplorable dans le sens où le Sénégal étant une démocratie, qui s’est fortifiée. Le peuple, dans une maturité exceptionnelle, a exprimé son choix. Nous, nous l’avons accepté en tant que démocrates.

Il n’y a pas de raison que ceux qui ont bénéficié de ce choix se comportent comme ça, devant une institution aussi importante pour désacraliser l’hémicycle et se comporter de façon aussi irresponsable. Ca dégrade l’image de notre pays, ce n’est pas acceptable et on ne va pas l’accepter.

Il faut que les députés mesurent aussi leur responsabilité devant la nation et mesurent la gravité des actes qui sont posés. Ils peuvent s’opposer. On a vu des oppositions très fortes au Sénégal et jamais on n’a atteint ce niveau, jamais dans l’histoire de notre pays.

Donc il faut arrêter ça. Il y va de l’avenir de la démocratie sénégalaise.  Et l’Etat, pour ce qui le concerne, assumera la permanence des institutions.»

Pub