Macky Sall aux sénégalais : «Un vaccin ne tue pas par contre, le virus tue !»

0
271
Advertisement

En marge de la cérémonie d’ouverture du Sommet Msgbc Gas Oil and Power du 16 au 17 décembre à Dakar, le président de la République, Macky Sall, a parlé de la «dictature» de la pandémie de Covid-19.

Ainsi, il en a profité pour faire un plaidoyer afin d’appeler les populations à aller se faire vacciner. Ce, en sus de respecter davantage les mesures barrières, surtout avec l’apparition du variant Omicron. «Soyons quand même prudents. Prenons les vaccins, pour ceux qui ne l’ont pas encore pris. Prenez, au besoin, une 3e dose. Un vaccin ne tue pas ; par contre, le virus tue !», avertit le chef de l’Etat.

Publicité

Toutefois, il a soutenu que cette rencontre tenue au Centre international de conférences Abdou Diouf (Cicad) «est aussi pour nous une façon de rester résilients ». «Nous avons pris toutes les précautions pour continuer à vivre, à travailler malgré la crise sanitaire.  Nous avons tellement de travail à faire qu’un virus, quelle que soit sa virulence, ne doit pas empêcher l’activité économique de se dérouler normalement. Seulement, il faut se faire vacciner d’abord. C’est un préalable fondamental. Ensuite, il faut respecter les gens barrières. Mais la vie doit continuer», a indiqué Macky Sall.

Avant de poursuivre, dans son discours relayé par Dakaractu : «L’Afrique est résiliente. Elle est vieille. Son développement ne doit pas s’arrêter parce qu’il y a la Covid-19. La société civile et les responsables communautaires devront nous aider, afin que la population puisse se faire vacciner.»

Pub