“Macky peut révoquer ABC” : Les experts sont partagés

0
634

Le médiateur de la République ne peut être démis de ses fonctions au cours de son mandat de six ans, car celui-ci est protégé par les mêmes textes qui encadrent le mandat du président de la République. Tel est l’avis de Me Doudou Ndoye qui répond ainsi au ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall.

Dans un entretien accordé au quotidien Le Soleil, le Garde des Sceaux a déclaré que le médiateur de la République, Alioune Badara Cissé en l’occurrence, peut bel et bien être révoqué. Que la protection conférée par la loi est relative.

“Ce sont des lois identiques qui ont donné au président de la République de choisir la personne qui lui convient librement mais une fois qu’il a choisi cette personne-là et l’a nommée, la durée s’impose au Président lui-même. Le médiateur de la République a le droit de donner toutes les opinions qu’il veut, c’est son droit libre”, corrige l’ancien ministre de la Justice, interrogé par Rfm.

Sur la même radio, Me Abdoulaye Babou s’est montré moins catégorique. Il dit : “Le médiateur de la République est nommé par décret pour une durée déterminée. Dans le principe, pendant cette durée, il ne peut être révoqué mais le principe n’est pas absolu. Dans le cas qui nous occupe, révoquer Alioune Badara Cissé pour une cause politique, ce ne serait pas la même manière. Chercher une erreur de sa part ou une faute administrative ou violation de l’obligation de réserve sont des pistes qui peuvent être étudiées, mais uniquement au regard de la législation mais pas pour des positions politiques qui gêneraient telle ou telle autre autorité.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here