L’opposition réclame du ministre de l’intérieur Félix Antoine Diome

30
Advertisement

Yewwi récuse le ministre Antoine Diome comme organisateur des élections. Barthélémy Dias n’exige ni plus ni moins sa démission. Position également partagée par les autres leaders de l’inter coalition. «Antoine Diome doit partir et nous exigeons son départ. On exige de Macky Sall qu’il amène une personne responsable et équitable pour organiser les élections», dit-il. Pour lui, il est le «symbole de l’instabilité» qui règne au Sénégal. 

«Nous avons décidé de régler nos problèmes dans la rue. Je prends à témoin l’opinion, je ne participerai pas à des élections sans la participation de Ousmane Sonko, sans Aïda Mbodj et sans ces grands responsables qui font la fierté de la coalition Yewwi. On va le battre soit dans les urnes soit dans la rue», poursuit-il, ajoutant que ce pays n’est pas une propriété de Macky.

Publicité
Pub