Locales 2022 – Elimane Fall déclare sa candidature à la commune de Bokidiawe

0
198
Advertisement

Le responsable moral du mouvement « PELITAL» a déclaré officiellement sa candidature à la mairie de Bokidiawe pour les prochaines élections locales. Elimane Fall a donné rendez-vous à la presse et à ses partisans dans la salle de conférence d’un hôtel de la place pour faire part de sa décision de briguer les suffrages des habitants de la vaste commune de Bokidiawe.

Une occasion pour lui de conscientiser la jeunesse par rapport aux enjeux qui se profilent à l’horizon en vue d’une meilleure prise de décision au profit de cette localité du Nguenaar. « Nous sommes là aujourd’hui pour apporter un nouveau discours, en disant aux populations que le système qui a toujours prévalue dans la région de Matam et un peu partout au Sénégal, quant à la gestion des collectivités territoriales, nous pensons pouvoir cette fois-ci engager sérieusement le combat pour donner à la jeunesse la place qu’elle mérite. Explique-t-il. Ce que nous voulons, c’est être au centre des décisions, être au cœur de la gestion, et ne plus être à la périphérie, en accompagnant ceux qui croient être leaders parce que justement ils ont des postes de responsabilités, ou bien parce qu’ils sont financièrement

Publicité

bien assis. Quand un système n’est pas bon, il ne faut pas le changer, mais le détruire » Martèle-t-il, confiant.

Elimane Fall s’est également prononcé sur la gestion de la commune de Bokidiawe, et il pense qu’il il y a « un immobilisme grave et inquiétant dans la gestion de notre commune. Nous n’allons pas être nihiliste en disant qu’absolument rien n’a été fait, mais nous pensons avoir le courage et les prédispositions nécessaires d’un maire assez proche de sa population pour engager les reformes nécessaires, rectifier ce qui a été mal fait, mais également apporter du sang neuf et un oxygène assez important pour booster l’économie, booster le développement de la commune de Bokidiawe »

conclut-il

Parlant de la tournée économique du président Macky Sall dans le Fouta, le président du mouvement PELITAL, s’est félicité du respect des engagements pris par le chef de l’État et son gouvernement, mais estime qu’il « il y a encore des choses à faire, et nous espérons encore d’autres réalisations ».

Nguenaaractu.com

Pub