Limogeage de Me Moussa Diop, l’APR de Kaolack prévient : « nul ne peut s’arroger les pouvoirs du Conseil Constitutionnel »

0
170

Dans une note parvenue à Senenews, les apéristes de Kaolack, à leur tête Abdoulaye Khouma, n’ont pas ménagé l’ancien directeur général de Dakar Dem Dikk.

« De quel droit un simple fonctionnaire ou un Directeur général peut-il valider ou invalider la candidature du Président de la République qui l’a pourtant nommé, au nom des pouvoirs et de la légitimité que le peuple lui a conféré ?

Le Sénégal est le seul pays au monde ou lors de la Coupe d’Afrique des Nations l’on se retrouve avec 12 millions d’entraîneurs, ou chaque citoyen propose publiquement des remèdes contre le Coronavirus, sans être inquiété, et c’est le seul pays au monde où chacun s’arroge les pouvoirs du Conseil Constitutionnel, quatre ans avant les élections, en toute impunité », disent-ils.

Facebook Comments