Libération de Lamine Diack : L’Etat rembourse 160 millions FCFA

370
Advertisement

On comprend enfin pourquoi la famille de Lamine Diack a tenu à remercier particulièrement l’Etat du Sénégal pour son rôle dans la libération de l’ancien président de l’IAAF, éclaboussé par une affaire de corruption.

En effet, l’Etat du Sénégal aurait participé à hauteur de 160 millions FCFA pour assurer la défense de ce dernier, en raison de deux tranches de 80 millions FCFA. Un soutien qui sans doute aurait facilité la libération sous caution de M. Diack.

Publicité

Pour rappel Lamine Diack, récemment de retour au bercail après avoir été placé en résidence surveillée depuis novembre 2015 en France, a été condamné par la justice française, le 20 septembre dernier, à quatre ans de prison, dont deux ans avec sursis, pour blanchiment d’argent, corruption active et passive, entre autres charges, informe Emedia.

Pub