Les vraies raisons de Marième Dial de la saison 3 de la série MDHM

0
216

Halima Gadji allias Marieme Dial actrice principale de la série est l’absente la plus présente de la saison 3 de la série Maitresse d’un homme marié. En cours de diffusion après 4 épisodes, la vedette manque toujours à l’appel. Dans le teaser ainsi que dans la générique, l’impétueuse Marieme n’y figure pas. Une absence qui a d’abord surpris avant de faire jaser les cinéphiles. Jusque là, le scénario écrit par les initiés, faisait croire à un suspens orchestré par la production pour mieux vendre le téléfilm, selon l’Observateur.

Mais c’était sans compter avec l’intriguant poste de la jeune femme à travers son compte Instagram qui laissait place au doute. « Si je ne vis pas de mon art, autant arrêter. Être une star et avoir des problèmes à payer mon loyer et mes factures, ça sert a quoi? A la base, je suis artiste. J’ai choisi de faire ce métier par amour, par passion, mais aussi pour gagner ma vie. Combien d’artistes en Afrique sont morts ou mal fini parce qu’il n’ont pas pris leur travail au sérieux? Non, stop, je ne suis pas une artiste qui fait des SOS pour qu’on lui paye ses médicaments ou son loyer. Non, je suis une artiste qui travaille, qui mérite d’être payée et respectée » .
Ce qui est certain, c’est que la story de Marieme Dial n’a pas plu aux producteurs de la série MDHM.

Massamba Ndour, directeur de la production, pour stopper les rumeurs a soutenu qu’il n’y a pas de problème de cachet entre eux mais il y’a peut-être eu des changements dans la carrière de l’actrice. Suffisant pour comprendre que le malaise est beaucoup plus profond?
Selon le journal, Halima aurait été surprise d’apprendre que la série a été vendue à À+ et à Sunu Yeuf et que son image serait utilisée à son insu à des fins commerciales dans les stations métro en France sans contrepartie financière.
Toutefois, les choses étaient sur le point de s’arranger entre Marodi et Halima sauf que Massamba Ndour a fini par jeter l’éponge. Son agence Anzul qui s’occupe de son image avait réussi à passer de 300 000 mille f CFA par 8 mois à 900000 mille en plus d’une assurance , jusqu’à ce qu’il réclame l’emploi du temps de l’artiste et la description du rôle auquel, elle serait soumise. Histoire d’écarter toutes mauvaises surprises. Une demande à laquelle Massamba a refusé de répondre. Mis devant le fait accompli, l’actrice n’avait d’autre choix que d’accepter.
Contrairement au rumeurs, ce n’est donc pas une démission mais une éviction. Tout est fini entre Marieme Dial et Maîtresse d’un homme marié ? Nous ne saurons le dire.

L’Observateur