Les accusations de Bougane Gueye Dany envers Antoine Felix Diome

0
203
Advertisement

Comme annoncé hier , Bougane Guèye Dany a été convoqué à la Sûreté urbaine (Su) ce lundi 23 août 2021. Au sortir de cette audition, il a fait une déclaration.

« Le ministre de l’intérieur Antoine Diome à travers ses services décrète que les affiches pour inciter les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales, peuvent créer des troubles à l’ordre public à travers des actes de vandalisme », a posté Bougane Gueye sur son mur Facebook après avoir répondu à la convocations au commissariat central.

Publicité

Le leader de Gueum sa bopp adopte cette position parce que le préfet de Dakar lui a demandé de retirer, dans un délai de 24 heures, ses affiches sur les panneaux publicitaires, sans quoi, des mesures seront prises et à ses frais.

Pour rappel, les policiers ont été chargés, par le préfet de Dakar, de notifier à Bougane Guèye Dany un arrêté relatif à ses affiches et au « respect de certaines dispositions du code électoral », relaie Libération Online.

Pub