Législatives 2017: Message aux candidats à la députation (Par Aliou Koumé)

0
862

L’Assemblée nationale du Sénégal a été instituée par la loi no  60-44 du 20 août 1960. Le nombre de députés a varié au cours de l’histoire. Au moment de l’indépendance ils n’étaient que 80, puis leur effectif est passé à 100 en 1978, à 120 en 1983 et à 140 en 1998. En 2001 il a été ramené à 120 et la onzième législature ouverte par les élections du 3 juin 2007 en accueille désormais 150. Au sorti du scrutin du 30 juillet prochain, elle accueillera 165 députés. Ce n’est pas le nombre qui est  important mais plutôt le rôle qu’un député doit jouer et la philosophie que doit incarner un futur député.

En effet, on a tendance à minimiser le rôle du parlementaire à l’Assemblée nationale. Et pourtant, c’est bel et bien lui qui représente le peuple sénégalais. Le député joue un rôle important dans un pays.  Un député est un élu qui, à l’Assemblée nationale, participe au travail législatif et au travail de contrôle du Gouvernement. Donc vous devez intervenir dans le processus législatif et contrôler l’action du Gouvernement.  Quelle noble mission !

Dans l’article 100 du Règlement Intérieur de l’Assemblée nationale, il est dit :

« Le député, élu du peuple, est un représentant qualifié de la Nation. Le prestige et l’autorité de l’Assemblée nationale, incarnation de la souveraineté populaire, sont les garanties d’une démocratie véritable. L’Elu du peuple a des obligations de rigueur morale, d’intégrité, de droiture et de dignité qui doivent se refléter dans son comportement et sa vie de tous les jours. Ces exigences imposent un statut à la dimension de ses responsabilités.

L’Assemblée nationale doit lui garantir des conditions de travail satisfaisantes et les services de l’Etat, assistance respect et considération ».

Cependant, en cette période de campagne nous remarquons des violents affrontements  entre vous, futurs élus du peuple. Est-ce un bon comportement pour un futur député ? Opposition comme parti au pouvoir et même la société civile doivent être les garants de la stabilité du pays. Vous pouvez présenter votre programme au peuple d’une manière pacifique. Sachez que le dernier mot revient à lui : LE PEUPLE.

 Aspirant à être élu de la nation, vous ne devez incarner que la PAIX. Agissant et parlant au nom de l’intérêt général, vous devez être des modèles pour nous, jeune génération. Si une fois à l’Assemblée, certains d’entre vous ont un mauvais comportement,  cela ne nous surprendra pas.

Une fois que vous êtes élus, vous ne serez pas tous les jours à l’Assemblée nationale. Le reste de votre temps, vous devez aller dans vos circonscriptions, recevoir les administrés et agir au niveau local en effectuant des visites de proximité.  Vous avez un rôle essentiel, celui de faire remonter les soucis locaux au niveau national.

A l’assemblée nationale, ne soyez pas des simples spectateurs. Vous pouvez défendre vos idées sans se bagarrer, ni insulter votre semblable. L’Assemblée nationale n’est pas l’arène nationale.  Votre travail n’est pas seulement d’être présent pendant les sessions. C’est plus que ça.

Vous êtes les représentants de tous les électeurs de vos circonscriptions, vous devez défendre leurs intérêts. En effet, en  se prononçant sur le contenu des textes de loi il faut  prendre en compte l’opinion des électeurs de vos circonscriptions. Ne soyez pas des représentants d’un parti politique.

Futurs Honorables, ayez un comportement digne afin d’être des élus de référence !

Honorables, faites le boulot pour lequel vous êtes élus !

A bon entendeur, salut !

ALIOU KOUME, Agent administratif

Facebook Comments