Législatives 2017: 13.989 bureaux et abris provisoires prévus le 30 juillet

0
557

L’information vient d’être rendue publique. Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, Abdoulaye Daouda Diallo, informe que pour les élections législatives du 30 juillet 2017, la carte électorale compte 13.989 bureaux de vote contre 12.381 pour les précédentes élections, soit une augmentation de 1.608 bureaux représentant 12,99%.

“Cette hausse constatée du nombre de bureaux de vote résulte, d’une part, de l’abaissement du plafond du nombre d’électeurs par bureau de vote (de 900 à 600 électeurs) et, d’autre part, de l’augmentation sensible du nombre d’électeurs inscrits dans le fichier électoral.

En effet, l’ancien fichier, qui était de 5.517.140, est aujourd’hui à 6.214.178″, informe le ministre de l’Intérieur dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Seneweb.

Du coup, la Direction générale des élections sera dans l’obligation de recourir à des abris provisoires.

En effet, note Abdoulaye Daouda Diallo, “cette situation nouvelle occasionne nécessairement un besoin de sites supplémentaires pour abriter le surplus de bureaux de vote nouveaux. Or, il est noté aussi que le nombre d’édifices publics qui répondent aux normes caractéristiques d’un local adéquat pour abriter les opérations de vote avec 47 listes n’est pas partout disponible, au moment où dans bien des cas, le nombre théorique de bureaux a dépassé le nombre physique de bureaux”.

Par conséquent, fait savoir Abdoulaye Daouda Diallo, “pour permettre un bon déroulement des opérations de vote, il sera procédé à chaque fois que de besoin à une délocalisation fonctionnelle de bureaux, ou à une édification d’infrastructures sommaires communément appelées abris provisoires”.

Il précise que “le nombre de ces abris provisoires variera en fonction de la situation locale de chaque circonscription électorale”.

Facebook Comments