Le soutien de Macky Sall à Gana Gueye largement commenté par les médias français

1840
Advertisement

Accusé de ne pas avoir pris part à la dernière journée de Ligue 1, qui s’est déroulée sous le signe de la lutte contre l’homophobie, pour ne pas avoir à porter un maillot au flocage arc-en-ciel, Idrissa Gueye est en pleine tourmente. Le milieu du Paris Saint-Germain a cependant reçu mardi le soutien de Macky Sall, le président du Sénégal.

L’affaire Idrissa Gueye prend des proportions diplomatiques. Et une tournure internationale. Pointé du doigt depuis ce week-end pour avoir refusé de jouer face à Montpellier lors de la 37e journée de Ligue 1, placée sous le signe de la lutte contre l’homophobie et en soutien à la communauté LGBTQ+, afin de ne pas être associé à ce mouvement, Idrissa Gueye vient d’obtenir un soutien de poids. Celui de Macky Sall, président du Sénégal.

Publicité

« Ses convictions religieuses doivent être respectées »

« Je soutiens Idrissa Gana Gueye. Ses convictions religieuses doivent être respectées », a écrit, sur Twitter, le président du pays dont est originaire le milieu du PSG. Absent contre Montpellier, Gueye a refusé de jouer ce match pour ne pas avoir à porter le maillot au flocage arc-en-ciel et pour ne pas cautionner le mouvement de soutien à la communauté LGBTQ+ enclenché lors de cette 37e journée.

Un comportement qui a fait considérablement réagir, au-delà du simple monde du football. « Un refus d’Idrissa Gana Gueye de s’associer à la lutte contre l’homophobie ne pourrait rester sans sanction », a indiqué Valérie Pécresse, candidate à la dernière élection présidentielle pour le parti Les Républicains.

Un hashtag pour soutenir Gueye

Roxana Maracineanu, ex-ministre déléguée chargée des Sports et candidate aux élections législatives, a jugé « regrettable le fait qu’il n’ait pas souhaité jouer ». Selon les informations de L’Equipe, Gueye en voudrait au PSG de ne l’avoir assez couvert. Mauricio Pochettino avait en effet indiqué que le milieu sénégalais « n’était pas blessé » avant le début du match contre Montpellier.

L’an dernier, Gueye avait également raté cette journée de lutte contre l’homophobie en déclarant forfait pour un match contre Reims pour une gastro-entérite. Depuis, un hashtag #JesuisGueye est apparu sur les réseaux sociaux pour apporter un soutien au milieu du PSG, en plus de celui de Macky Sall. Et ce malgré le fait que l’homophobie n’est pas une opinion mais un délit, pénalisé par la loi française.

https://rmcsport.bfmtv.com/

Pub