Le Sénégal lève 38,500 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UEMOA 

133
Advertisement

A l’issue d’une émission simultanée d’obligations de relance du trésor de durée 36 mois et 120 mois, la Direction générale de la comptabilité publique et du trésor du Sénégal a levé ce vendredi 21 octobre 2022 sur le marché financier de l’UEMOA la somme de 38,500 milliards de FCFA.

Ce montant est destiné à assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’État du Sénégal dans le cadre de ces plans de relance économique afin de contenir les effets de la pandémie COVID-19 et renouer avec les performances d’avant la crise sanitaire.
Selon UMOA-Titres, organisatrice de l’opération, il a été totalisé des soumissions globales de 76,931 milliards de FCFA. Le montant sollicité par l’émetteur s’élevait à 30 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 219,80%.

Publicité

Le montant des soumissions retenues s’élève à 38,500 milliards de FCFA et celui rejeté à 38,431 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux d’absorption de 50,04%. Les investisseurs dont les soumissions ont été retenues se retrouveront avec un rendement moyen pondéré de 5,27% pour les obligations de 36 mois et 6,07% pour celles de 120 mois.

Le remboursement du capital interviendra le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 24 octobre 2025 pour les obligations ayant une durée de 36 mois et au 24 octobre 2032 pour celles ayant une durée de 120 mois. Le paiement des intérêts se fera annuellement sur la base du taux d’intérêt fixé de 5,10% pour les obligations ayant une durée de 36 mois et 6% pour les obligations de 120 mois et ce, dès la fin de la première année.
 
La dette contractée par le Sénégal sous forme d’émissions d’obligations et de bons du trésor au niveau du marché financier de l’UEMOA s’élève à 831 milliards de FCFA à la date du 20 octobre 2022. Ce montant se répartit en bons du trésor pour 179,19 milliards et obligations du trésor pour 651,36 milliards. Les remboursements effectués par le Trésor Public s’établissent à 250 milliards. En ce qui les concerne, les intérêts s’élèvent à 77 milliards.

Pub