Le faux douanier Amady Ndiaye utilisait les effets d’un lieutenant décédé

0
565

Le procès du faux douanier a démarré à Dakar. Ancien commando, Amady Mbengue Ndiaye a fait deux ans de service militaire. En 2003, alors qu’il était libéré, il fréquentait les casernes militaires. C’est ainsi qu’il fait la connaissance d’un lieutenant des Douanes du nom de Ibrahima Ndiaye.

Quand ce dernier a passé l’arme à gauche, Amady ne s’est pas fait prier de prendre ses affaires. Mais pas que ça, il a aussi prétendu occuper le poste de ce dernier.

Démasqué par la gendarmerie

Sénégal : Le faux douanier Amady Ndiaye utilisait les effets d’un lieutenant décédé

Le 22 janvier dernier, la gendarmerie a été informée qu’un supposé douanier arnaquait les gens.

La gendarmerie a donc fait le déplacement à patte d’oie, où le malfrat a été pris la main dans le sac. Ainsi, il a été trouvé en uniforme, avec les insignes du défunt lieutenant des Douanes. Amady a tenté de prendre la poudre d’escampette, mais les gendarmes ne lui ont pas fait ce cadeau. Il a été alpagué par les limiers.

Cuisiné, le faux douanier a reconnu les faits, sans hésitation. C’est alors que le malfrat a dévoilé son plan. Pour alléger les charges qui pesaient contre lui, l’homme a prétendu vouloir juste frimer. C’est par la suite qu’il a soutenu que les autres tenues sont à son domicile, à Tivaouane Peulh.

Malheureusement pour lui, sa femme a une autre version des faits. En effet, celle-ci croyait à la version initiale de son mari. Interrogée, elle était bouche-bée.

Facebook Comments