Le député-maire apériste Yaya Sow tire sur les organisateurs BBY de meeting “Door Marteau”

0
178

Le député-maire de Ribot Escale a choisi la cérémonie de remise de kits alimentaires aux populations de Koungheul pour « corriger » les responsables politique de Bby qui se sont lancés dans une véritable opération de séduction des populations à travers des méga-meetings.

En effet, Yaya Sow, responsable du parti au pouvoir dans ce département, s’est dit convaincu que ces rassemblements politiques ne sont pas propices pour répondre aux attentes des populations mais « constituent des occasions pour berner le chef de l’Etat en lui faisant croire à une fidélisation des militants tout en omettant les préoccupations des Sénégalais ». Autrement dit, des meetings « door marteau » comme le disait « Le Témoin » !

Cette sortie du responsable politique de l’APR de Koungheul va déplaire sans doute à la mouvance présidentielle. En effet, le très populaire député-maire au poids électoral incontesté dans le Saloum, notamment dans le département de Koungheul, n’a pas caressé dans le sens du poil les responsables politique de Benno Bokk Yakaar auquel il reproche de tenter faussement de séduire les populations à travers des meetings d’envergure dans tout le pays alors que les attentes sont ailleurs.

En réalité, aux yeux de Yaya Sow, député-maire de Ribot Escale, ces méga-meetings sont tout sauf un cadre pour trouver des solutions aux multiples problèmes des populations car, à l’en croire, ils ont comme unique but de « berner le chef de l’Etat Macky Sall en lui faisant croire à une adhésion massive des populations à la mouvance présidentielle, notamment au parti au pouvoir ».

A en croire Yaya Sow, ces rendez-vous politiques ne sont d’aucune importance pour les Sénégalais qui subissent au quotidien des problèmes multiples. Par conséquent, estime-t-il, ils sont intéressés par autre chose que ces meetings qui sont loin de les séduire. Par conséquent, Yaya Sow invite les responsables politiques de Bby à se rapprocher des populations en vue de s’imprégner de leurs difficultés pour y remédier.

Dans le même sillage, le parlementaire indique que « dans le département de Koungheul, par exemple, les gens n’arrivent à se soigner comme ils le souhaitent, de plus, il leur est difficile d’assurer à leurs enfants une bonne éducation sans compter le chômage des jeunes que connait la zone, donc ces questions devraient être priorisées par les responsables de Benno à la place des meetings à tous les coins de rues sans que ceux-ci n’aient aucun impact socio-économique sur le vécu des Sénégalais » a asséné le très populaire député-maire de Ribot-Escale.

En tout cas, Yaya Sow n’a pas mâché ses mots hier lors de la cérémonie de remise de kits alimentaires aux nécessiteux de la zone. Des dons d’une valeur de plus de 11millions de nos francs pour soutenir les familles dans le besoin. A écouter parler le responsable départemental du parti au pouvoir, il était aisé de comprendre sa colère car, selon lui, la vision politique du chef de l’Etat Macky Sall ne colle pas avec cette manière de faire de son entourage politique qui ne fait que combattre sans adversaires.

Autrement dit, et selon lui, ces responsables politiques ont raté leurs cibles à travers ces rencontres aux allures politiciennes. Poursuivant, il déclare : « l’heure est au travail et non au gâchis et à la politique politicienne. Donc, nous devront changer de fusil d’épaule en choisissant la bonne stratégie pour séduire le peuple sénégalais, ce qui n’est possible qu’en œuvrant pour son intérêt » a conclu Yaya Sow, rapporté par le correspondant du journal Le Témoin à Kaolack.