Laurent Gbagbo après son retour au pays : « Je me considère comme celui qui a gagné l’élection présidentielle de 2010 »

0
337
Advertisement

Laurent Gbagbo n’a pas oublié la crise post-électorale de 2010-2011 et comment il a du quitter le pouvoir. Droit dans ses bottes, Laurent Gbagbo continue de se réclamer vainqueur de la présidentielle de 2010. Pour lui, Alassane Ouattara est au pouvoir par la volonté de certaines personnes qui l’y ont mis de force.

On ne refera pas le monde. On ne reviendra pas dans le passé même si on peut le rappeler à souhait. C’est dans cette posture qu’est Laurent Gbagbo. L’ancien président ivoirien a déclaré à son retour à Abidjan qu’il se considère comme le réel vainqueur de la présidentielle de 2010. Une élection aux conséquences dramatiques du fait des affrontements qui s’en ont suivis et qui ont causé officiellement 3000 morts. Mais dans l’esprit de Laurent Gbagbo, les choses sont claires et il a tenu à le rappeler à ses détracteurs: c’est bien lui le vainqueur de la présidentielle de 2010.

Publicité

« Certains ont décidé de mettre Ouattara au pouvoir. Mais pour le mettre au pouvoir, il faut que la place soit vide, donc de me dégager. Mais moi, je me considère comme celui qui a gagné l’élection présidentielle de 2010. C’est évident. Mais on ne vas pas remonter le temps jusqu’en 2010. On ne va pas revenir en arrière 2010 », a affirmé Laurent Gbagbo sur la question de la présidentielle de 2010.

L’hydre que constitue le débat sur le véritable vainqueur de la présidentielle de 2010 en Côte d’Ivoire continue. Un débat interminable. Chaque camp restant convaincu de sa position, en l’absence d’un recomptage qui aurait peut-être clos cette sempiternelle interrogation.

Pub