Lancement programme SNLCC : «La corruption est une pandémie dont ce programme peut apparaître comme un vaccin» (Macky Sall)

0
119
Advertisement

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Lutte contre la Corruption, l’OFNAC a organisé ce 17 Septembre un web forum dédié au lancement d’un nouveau programme de lutte contre la corruption (SNLCC 2020-2024).

Ce web forum présidé par le président Macky Sall, a vu la participation des associations patronales, de l’association des Maires du Sénégal ainsi que d’autres acteurs engagés dans la préservation des principes d’éthique qui définissent le pays. Parmi eux  Seynabou Ndiaye Diakhaté, Présidente de l’OFNAC.

Publicité

Après une identification des actes de vulgarisation, une étude de la grille d’évaluation de recherche permanente a été effectuée pour élaborer ce programme. Lors de ce forum, Seynabou N. Diakhaté n’a pas manqué de dérouler la feuille de route de l’OFNAC qui met l’accent sur l’engagement de son institution pour la réussite de cette mission. « Nous avons mis en place un comité de pilotage et de planification stratégique », a t-elle déclaré. 

Dans une dynamique de partage et d’inclusion, le secteur privé s’est également engagé dans cette lutte suivant la perspective de l’axe 3 du Plan Sénégal Emergent (PSE). C’est à travers le renforcement de la transparence des cadres juridiques et institutionnels, la coopération internationale et le renforcement des gouvernances économiques, politiques et judiciaires, que les parties prenantes ont misé pour éliminer de manière définitive de ce phénomène présent dans tous les secteurs d’activités.

« Une vision et une ambition, un Sénégal sans fraude ni corruption » (Macky Sall)

Le chef de l’État entend à travers ce nouveau programme, mettre l’intérêt public au dessus de tout. Ainsi, au delà des textes, l’idée est de vulgariser cette stratégie au niveau de l’opinion. Par ailleurs, ce forum vise à susciter l’adhésion des parties prenantes pour soutenir les politiques publiques à bien porter ce combat contre les maux qui gangrènent la corruption. 

« Ce phénomène est de portée mondiale », poursuit-il. Le président Macky Sall soutient que la corruption est une pandémie dont ce programme peut apparaitre comme un vaccin.

À cet effet, le Sénégal s’est doté d’un Document de stratégie pour une approche coordonnée et plus inclusive. 

Traduire les intentions en acte tel est l’objectif de ce programme qui entre dans l’axe 3 du PSE concernant la bonne gouvernance. 

« J’invite la société civile à accompagner l’OFNAC dans cette lutte »,  termine-t-il avant de déclarer officiel, le lancement dudit programme…

Pub