L’affaire Fouta Tampi – Baye Niass et Fatoumata Ndiaye toujours devant la DIC

0
124
Advertisement

L’affaire Fatoumata Ndiaye “Fouta Tampi” commence à faire des victimes collatérales. Le militant du Pastef, Outhmane Diagne, est le premier sur la liste. Le coordonnateur de la Mafia Kacc Kacc sur Facebook, a été placé en garde à vue, après son audition, à la Division spéciale de la cybercriminalité (Dsc) suite à une plainte de Mamadou Lamine Massaly.

Il est poursuivi pour «diffusion de fausses nouvelles», selon son avocat Me Khoureyssi Ba. L’activiste, qui se prononçait sur l’affaire Fatoumata Ndiaye “Fouta Tampi”, avait déclaré dans un post Facebook ceci : «Ndawsi (la dame, Fatoumata Ndiaye, Ndlr) Tampi a été reçue plusieurs fois par Abdoulaye Diallo coco au ministère. La dernière rencontre, c’était ce lundi 20 septembre à 18 h. Massaly modone dokh mbir mi (…).»

Publicité

Baye Niasse convoqué jeudi

S’agissant de Thierno Seydou Thiam alias “Baye Niasse” de Fouta Tampi, il a été convoqué, à nouveau, ce jeudi, après une houleuse confrontation, ce mardi, avec sa consœur Fatoumata Ndiaye qui lui a servi une plainte la semaine dernière.

Très remonté contre sa camarade depuis son revirement spectaculaire, Baye Niasse l’a accusée, au cours d’une interview avec Seneweb, d’avoir été corrompue par le régime. A l’en croire, cette dernière a reçu deux véhicules et une maison.

Pub